Comment poser une fenêtre en applique plus large que tableau

30 Likes comments off

Qui ne souhaite pas bénéficier davantage d’une source de lumière naturelle dans son logement? Ce désir, bien légitime, peut cependant se heurter à une contrainte architecturale: les dimensions du tableau, c’est-à-dire l’ouverture dans le mur destinée à accueillir la fenêtre. Face à une telle situation, il existe une solution: poser une fenêtre en applique plus large que le tableau. Cet article vous expliquera, étape par étape, comment y parvenir.

Qu’est-ce qu’une fenêtre en applique?

Une fenêtre en applique est une fenêtre qui, contrairement aux fenêtres traditionnelles, n’est pas posée dans l’ouverture du mur, mais est fixée sur le dormant, ou cadre, de la fenêtre. Elle permet d’augmenter la largeur de l’ouverture sans avoir à modifier le tableau.

La pose en applique offre plusieurs avantages. Elle permet non seulement d’augmenter la largeur de l’ouverture, mais aussi d’améliorer l’isolation de la fenêtre et d’offrir une finition plus esthétique. Elle est particulièrement recommandée dans le cas d’une rénovation.

Comment prendre les mesures?

Avant de vous lancer dans la pose de votre fenêtre en applique, il est essentiel de prendre correctement les mesures. Pour cela, vous devez mesurer la largeur et la hauteur du tableau, ainsi que la profondeur de la feuillure, c’est-à-dire la partie du mur qui accueillera le dormant de la fenêtre.

N’oubliez pas de prendre les mesures à plusieurs endroits, car le tableau peut ne pas être parfaitement droit. Le site bien-chez-soit.com a consacré un dossier spécial sur la matière. Enfin, assurez-vous que le mur est suffisamment solide pour supporter le poids de la fenêtre.

Quel type de fenêtre choisir?

Il existe plusieurs types de fenêtres en applique, dont le choix dépendra de vos besoins en termes d’isolation, d’esthétique et de budget. Les fenêtres en PVC sont les plus courantes, car elles offrent un bon rapport qualité-prix et une bonne isolation.

Si vous souhaitez une fenêtre plus esthétique, vous pouvez opter pour une fenêtre en bois. En revanche, si vous privilégiez l’isolation, vous pouvez choisir une fenêtre en aluminium, qui offre une meilleure isolation thermique.

Comment poser la fenêtre?

Une fois que vous avez choisi votre fenêtre et pris les mesures, vous pouvez passer à la pose. Pour cela, vous aurez besoin d’un marteau, de vis, d’un niveau à bulle et éventuellement d’un burin pour ajuster la feuillure.

Commencez par poser le dormant sur la feuillure et vérifiez qu’il est bien de niveau. Vissez ensuite le dormant à la feuillure, en veillant à ne pas déformer le cadre de la fenêtre.

Une fois le dormant posé, il ne vous reste plus qu’à fixer la fenêtre sur le dormant, en vous assurant qu’elle s’ouvre et se ferme correctement.

Quelles sont les précautions à prendre?

Poser une fenêtre en applique nécessite quelques précautions. Tout d’abord, assurez-vous que le dormant est bien de niveau avant de le fixer à la feuillure. Si le dormant est de travers, la fenêtre risque de ne pas s’ouvrir correctement.

Ensuite, veillez à ne pas endommager le mur lors de la pose du dormant. Enfin, n’oubliez pas de vérifier que la fenêtre s’ouvre et se ferme correctement avant de la fixer définitivement.

Poser une fenêtre en applique plus large que le tableau demande donc quelques compétences en menuiserie, mais reste à la portée de tous avec un peu de patience et de rigueur. Alors, prêt à vous lancer?

Comment choisir la pose en applique selon le type de rénovation?

Avant de vous lancer dans la pose d’une fenêtre en applique, il est crucial de bien déterminer le type de rénovation qui correspond à votre projet. Selon le type de rénovation, les techniques d’installation et le choix du matériel peuvent varier.

Dans le cadre d’une rénovation complète, où vous remplacez intégralement la fenêtre existante (cadre et ouvrant), la pose en applique est parfaitement adaptée. C’est même l’option la plus courante car elle offre un gain de surface vitrée et une meilleure isolation thermique.

Pour une rénovation partielle, où seul l’ouvrant est remplacé (laissant le cadre en place), la pose en applique peut être plus complexe. Il faudra alors prendre en compte la profondeur du dormant existant et peut-être même envisager de le remplacer ou de l’adapter.

Enfin, pour une opération de conservation, qui consiste à conserver la totalité de la fenêtre existante et à y ajouter une seconde fenêtre, la pose en applique n’est généralement pas appropriée. Cette situation nécessitera une autre solution comme la pose en feuillure ou en tunnel.

Une fois votre choix fait, n’oubliez pas de faire une prise de mesures précise et de vérifier la solidité du mur et du support pour éviter tout désagrément lors de la pose de votre fenêtre en applique.

Comment optimiser l’isolation de votre fenêtre en applique?

La pose d’une fenêtre en applique offre un avantage non négligeable en termes d’isolation. En effet, en plus de permettre un gain de lumière naturelle grâce à une surface vitrée plus large, elle offre une meilleure isolation thermique et acoustique.

Pour optimiser cette isolation, il est conseillé d’installer une baie vitrée double ou triple vitrage, qui offrira une meilleure performance thermique. De plus, vous pouvez opter pour des cadres de fenêtre en PVC ou en aluminium, qui possèdent des caractéristiques d’isolation supérieures à celles du bois.

Enfin, pour une isolation optimale, pensez à installer des joints d’étanchéité autour du cadre de la fenêtre et sur l’appui de fenêtre. Ceux-ci permettront d’éviter les ponts thermiques et les infiltrations d’air ou d’eau.

Il est également possible d’installer un volet roulant, qui renforcera l’isolation de votre fenêtre en applique et vous offrira plus de confort et de sécurité.

Conclusion

Poser une fenêtre en applique plus large que le tableau est une solution efficace pour gagner en luminosité et en isolation thermique. Cependant, cette opération nécessite une préparation rigoureuse, notamment en termes de prise de mesures et de choix du type de rénovation.

Il est également crucial de choisir le bon type de fenêtre, en fonction de vos besoins en termes d’esthétique, d’isolation et de budget. Les fenêtres en PVC sont une option courante, offrant un bon rapport qualité-prix et une bonne performance d’isolation.

Enfin, n’oubliez pas d’optimiser l’isolation de votre fenêtre en applique, en installant des joints d’étanchéité et un volet roulant, et en choisissant une baie vitrée double ou triple vitrage.

Avec ces conseils en tête, vous êtes désormais prêt à poser votre fenêtre en applique. Alors, à vos outils!

</>

Tu pourrais aimer